Micro du mois

Spéculation

 Il regarde par la vitrine de la boutique. La femme a des mouvements amples, puis courts, vifs puis étirés. Ses yeux roulent. Il ne comprend pas. Nul objet autour d'elle, aucun instrument. Transparence du carreau, obscurité du sens. Il s’efforce encore, tant c’est gracieux et fou ce corps concentré comme au tir à l’arc. Chaque doigt vaut une main. C’est une professionnelle de quoi, de quel mystère ? Il s'écarte de la devanture, voit l'écriteau sur la porte : « École pour sourds-muets ».

 

© Olivier BONHOMME (Août 2021)

   Mamie, t’es où ?

 Elle ne souvenait plus de rien, sauf qu’elle avait une louche accrochée dans sa cuisine : à chaque fois qu’on allait la voir, elle nous la réclamait. On avait fini par demander à la directrice de l’EHPAD si on pouvait la lui apporter, ce qu’elle a accepté puisque ce n’était pas un objet contondant. On était loin d’imaginer alors, qu’elle s’en servirait depuis, toutes les nuits, pour creuser un trou sous son lit, soigneusement rebouché chaque matin, par lequel elle finirait par fuir cet établissement pourtant noté trois étoiles par le comparateur UFC-Que Choisir.

 © François COSMOS (Juillet 2021)

 Cafard de lune

 Ce soir, la lune est fatiguée. Bien trop de soucis sous ces cils, elle n'arrive plus à fermer l'œil. Les villes feulent, pleins phares. Résultat : deux beaux cernes en orbite, quelques point noirs satellites voilant son teint hâlé. Depuis le temps que sa grande sœur toute bleue lui fait des pieds de nez, elle se sent des envies filantes, de comètes, de voie lactée. Elle se souvient de ses amours lointaines, Apollo qui l'avait déflorée. À quelques milliards d'années, même les planètes partent à la retraite. Un seul regret : dans ses jaunes années, n'avoir pas tenté Miss Univers.

 © Pierre LORIMY (Juin 2021)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire