lundi 1 février 2021

Meilleure micro nouvelle de l'année 2020 : Rayon d'action" d'André Girard

 

Pour la neuvième année consécutive, notre rubrique « 100 mots pour le dire » met à la une de notre blog la «micro-nouvelle du mois » 

Merci à toutes celles et tous ceux qui nous adressent régulièrement leurs textes. 

Certes, 2020 aura été une année particulière pour tous… pour notre rubrique aussi : pléthore d’envois certains mois… puis à l’automne, deux mois de pénurie (hormis les envois de 2 habituées déjà publiées en cours d’année, ce qui ne permettait pas une véritable compétition) ce qui nous a contraint à une suspension temporaire.

Comme pour les années précédentes, le comité de lecture d’Harfang (différent de celui des « micro-nouvelles ») a choisi « Rayon d’action » d'André Girard comme "meilleure micro" de l'année. 

Ce dernier gagne un abonnement d’un an à la revue Harfang.

Merci de poursuivre cette aventure en notre compagnie en nous adressant vos « micro-nouvelles » de 100 mots maximum (contrainte impérative) à l’adresse suivante :

 

revueharfang@laposte.net

Rayon d'action

En partant charger son yak, Tumen Bayar – c’est son nom – fit un détour pour vérifier le piquet d’attache de mon cheval. Il l’arracha d’un coup sec et m’appela, hilare, en brandissant ce moignon qui prétendait amarrer un cheval affamé. Du coup, il fonça vers l’orée du bois, abattit à la hache un mélèze de trois mètres dans lequel il tailla un piquet de quarante centimètres. Gros, solidement enfoncé dans la steppe avec mon cheval au bout. Au matin, je découvris un cercle parfait d'herbe rase autour du piquet, idéal exemple du rayon d'action. Mais plus de cheval.


© André GIRARD (Mai 2020)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire