dimanche 15 novembre 2020

HARFANG N°57 est sorti...

Le N°57 de la revue Harfang qui vient de sortir de l'imprimerie se fait largement l'écho de la huitième édition du Prix de la nouvelle d'Angers.

Outre un entretien et une nouvelle de la lauréate Viviane Campomar qui brosse quelques portraits de femmes entre Paris et Odessa, on peut découvrir les nouvelles des 4 autres finalistes qui montrent d'autres paysages (Olivier Esnault nous emmène en Guyane et Roland Goeller en Alsace) ou d'autres visages ( Anna-Livia Marchionni fait le portrait de Biche et Léonie De Rudder celui d'une "pute d'Ephad" !)

La remise du prix n'ayant pu se faire -en présentiel comme on dit aujourd'hui-  vendredi 13 novembre en raison du confinement, "le passage de témoin" s'est fait naturellement dans la revue avec Michèle Labbé, lauréate 2018, à travers un entretien et une nouvelle inédite




D'autres paysages et d'autres portraits sont brossés dans les nouvelles retenues par le comité de lecture de la revue : ainsi le petit Pierrot dans 
"La dictée à la pistache" de Vincent Ferrique, ainsi les mésaventures de Lourmel dans "le passage" de Jean Pouëssel... et aussi la rencontre de "l'Agneau mystique" à Gand avec Jean-Yves Robichon et  d'une femme dans "le jardin clos" avec Emilien Rouvier...

Avec HARFANG, et malgré le confinement, vous pouvez donc continuer à voyager et à faire des rencontres...

Harfang N°57 116 pages, 12 €

Chèque à adresser à Harfang 13 bis avenue Vauban 49000 Angers

Aucun commentaire:

Publier un commentaire