mardi 1 avril 2014

HARFANG 44 : une autre façon de lire et de voir le monde !

Jean-Luc Nativelle parle du rôle des « téléphones portables » dans les attentats…
Corine Pourtau brosse le portrait d’enfants soldats…
Ingrid Thobois fait l’éloge des nouvelles rames de métro…

Ivan de Monbrison déplore la fermeture de « la fonderie du Père Lachaise »…
Anne Mulpas et Alain Emery retrouvent de vieilles photos qui  changent la vie...
Thomas Pourchayre raconte l’insolite braquage d’une banque…

Le sommaire de ce numéro 44 pourrait se trouver à la Une d’un grand quotidien…
 

Pourtant les nouvelles du monde que l’on peut lire dans Harfang ne ressemblent en rien à celles des journaux télévisés.
Alors lisez Harfang ! Vous comprendrez que la littérature n’a rien à voir avec le journalisme !

 
HARFANG N° 44 (ISSN 1164 6160) 108 pages  12 €
(Ceci n’est pas la micro-nouvelle du mois d’avril…
mais elle pourrait cependant figurer dans la rubrique « 100 mots pour le dire »
ou dans une nouvelle rubrique intitulée « En 2 mots ou en 100 : lisez Harfang ! » )

Aucun commentaire:

Publier un commentaire